Le Qi Gong et ses differentes formes

Le Qigong est une émanation de la médecine traditionnelle chinoise basée sur la pensée cosmologique corrélative. Cette discipline est utilisée en Chine en prévention – santé et longévité et dans les hôpitaux de médecine traditionnelle, où les enseignants en Qigong accompagnent les patients dans leur parcours de soins. En France, le Qigong est un sport, néanmoins, il occupe une place privilégiée dans le domaine du bien-être et du bien-vieillir.

QIGONG signifie : exercice et maîtrise du Souffle (Qi). Le mot Souffle doit s’entendre comme substrat du vivant qui anime le macrocosme et le microcosme. Le Qigong est une pratique hollistique – physique, mentale, émotionnelle – constituée de mouvements lents et fluides, de postures statiques, de marches, de respirations, de méditations…elle agit sur l’homme dans sa globalité.

Les Formes – suite d’exercices – ont pour objectif de réguler et harmoniser les Souffles qui animent le corps-esprit pour l’aider à maintenir une bonne santé et à préserver sa longévité. Grâce à une posture adéquate et au geste juste, le Qigong améliore : la condition physique, la résistance, la souplesse, la coordination, l’équilibre, les capacités respiratoires, cardiaques, pulmonaires…

Le Qigong s’adresse à chacun d’entre nous, quelque soit ses capacités, qui souhaite être actif dans son bien-être et bien-vieillir. Le Qigong peut être enseigné et pratiqué dans n’importe quel lieu, sans équipement, c’est pourquoi il trouve sa place dans les clubs sportifs mais aussi dans les entreprises, les EHPAD, en plein air, au quotidien : seul ou entre amis. 

Le Qigong recèle une grande diversité de pratiques en fonction des courants de pensée et de la finalité qui lui est attribuée. Ainsi, les taoïstes ont développé des exercices dits de longue vie, les Bouddhistes des pratiques orientées vers la spiritualité, les confucéens se sont attachés à la construction de l’être social, les militaires à la résistance et la force physique, les médecins à une bonne santé et longévité. 

L’Ecole du Vide Médian s’inscrit dans une transmission éclectique et éthique. Elle respecte les principes essentiels et ancestraux du Qigong. 

Qigong traditionnel de prévention & longévité-bien-vieillir

siloueteblanchebleue

Prévention & Bien-être

turtle-icone

Longévité & bien-vieillir

exercise-icone

MOUVEMENTS

silhouette-icone

POSTURES

EXERCICES RESPIRATOIRES

AUTO-MASSAGES

MEDITATION

Bouddha bleu (2)

 

Chaque année, l’Ecole enseigne une Forme de Qigong et des spécialisations.

2021-2022 : Mawangdui Daoyin  

Autonomisation Posturale par le Qigong – Qigong en Entreprise  – Bien-vieillir avec le Qigong

2020-2021 : Wudang Qigong 

Autonomisation Posturale par le Qigong – Qigong en Entreprise  

2019-2020 : Dawu

2018-2019 : Baduanjin

BADUANJIN 八段锦

Les Baduanjin ou 8 pièces de brocart : forme (suite d’exercices) de Qigong la plus connue au monde. 

Cette forme a été créée par le Général Yuefei de la dynastie des Song du Sud (12° siècle) pour entretenir la vitalité de ses soldats, d’où le côté quelque peu martial de certains exercices. 

Cette forme a été adaptée et modifiée par différents maîtres qui l’ont utilisée à d’autres fins. 

WUDANG 武當氣功

Le Wudang (Daoyin) Qigong est de filiation taoïste, une pratique dite interne, des temples taoïstes du Mont Wudang et transmis par  le Maître Xu Beng Shan. 

Ce Qigong est constitué de 15 mouvements qui font circuler l’énergie à travers les méridiens. 

Ce Qigong aux gestes déliés  et fluides harmonise les souffles et apaise l’esprit. 

Le Wudang Qigong s’adresse à tout public. 

DAWU 大舞

Dawu est un Qigong d’origine chamanique basé sur les exercices de Daoyin. 

Les chamans étaient des intermédiaires entre le monde des hommes et celui des esprits. 

Ils attiraient les Esprits, les faisaient descendre en eux, identifiaient les maux  et les éliminaient grâce à leur danse. 

MAWANGDUI DAOYIN 馬王堆導引

Les exercices de Daoyin étaient connus bien avant la découverte en 1973 sur le site de Mawangdui d’un rouleau de soie représentant des Anciens en train de faire des exercices. L’intérêt de cette découverte est la légende de nombre des illustrations qui a éclairé l’exécution des mouvements. 
Défilement vers le haut