Dédiée à l'enseignement du Qigong et à la formation des enseignants

Le Qigong signifie “exercices et maîtrise du qi (le souffle)“. 

Ces exercices vieux de quelques millénaires sont destinés à maintenir la santé et à prolonger la vie.

Le Qigong est considéré comme un TRESOR de la civilisation Chinoise. Il est fait mention de ces exercices dans les textes les plus anciens : qu’ils soient taoïstes, confucéens, boudhistes, philosophiques, médicaux ou militaires. Tous s’accordent pour louer son efficacité sur l’homme dans sa globalité.

Le Qigong est une gymnastique douce issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise dotée de pratiques variées et complémentaires : 

– Postures statiques, enchaînements, respirations, étirements, méditations, 

– Exécutées de manière lente et précise dans le but de maîtriser, équilibrer et harmoniser les flux énergétiques Qi

Une pratique régulière du Qigong permet d’améliorer : souplesse, équilibre, coordination, mémorisation, d’apaiser son esprit et ses émotions.

L’Ecole du Vide Médian s’inscrit dans une transmission éthique pour que chacun puisse faire vivre dans ses cours, ses formations ou ses entraînements personnels les valeurs du Qigong. 

Dans cet objectif, l’Ecole propose une transmission au plus près des enseignements dispensés en Chine. 

Le contenu des cours s’appuie sur les textes fondateurs et l’enseignement traditionnel.

Actualités

Portes ouvertes

L’équipe pédagogique de l’Ecole du Vide Médian vous accueille les samedis 27 juin et 12 septembre de 10h00 à 13h00 au Centre Attitude – 1er

Lire plus »
L’équipe pédagogique de l’Ecole du Vide Médian vous accueille les samedis 27 juin et 12 septembre de 10h00 à 13h00 au Centre Attitude – 1er …
 L’Aqua-qigong est l’adaptation du Qigong dans l’eau, discipline ancestrale issue de la médecine chinoise et des arts martiaux. Basée sur la circulation énergétique dans le …
Le qigong est une discipline ancestrale basée sur les concepts de la médecine chinoise et des arts martiaux. Il est pratiqué dans les espaces publics …
Article paru dans Rose magazine sur l’aqua-qigong et Sylvie Coulais. Cet article a été publié dans le 18ème numéro de “Rose magazine”, printemps/été 2020.  Ce …
Découvrez le nouveau de site de l’Ecole, vous y trouverez des informations sur nos formations professionnelles d’enseignants en Qigong, nos stages de spécialisation : aqua-qigong, …
Après la période hivernal durant laquelle notre énergie et notre moral  ont été mis à mal par le climat et le manque de luminosité, nous …

Le Vide Médian

Extrait du livre de François CHENG : Vide et Plein

“…nous référer au célèbre passage du chapitre XLII du Lao-Tzu, passage qui contient les principales notions dont nous nous sommes servis jusqu’ici : le Vide, le Tao, le Souffle primordial, les souffles vitaux, le Yin-Yang, les Dix mille êtres, etc. :

Le Tao d’origine engendre l’Un
L’Un engendre le Deux
Le Deux engendre le Trois
Le Trois produit les dix mille êtres
Les dix mille êtres s’adossent aux Yin
Et embrassent le Yang
L’harmonie naît au souffle du Vide médian

…Le Trois, dans l’optique taoïste, représente la combinaison des souffles vitaux Yin et Yang et du Vide médian dont parle la dernière ligne du texte cité. Ce Vide médian, un souffle lui-même, procède du Vide originel dont il tire son pouvoir. Il est nécessaire au fonctionnement harmonieux du couple Yin-Yang : c’est lui qui attire et entraîne les deux souffles vitaux dans le processus du devenir réciproque. Sans lui, le Yin et le Yang se trouveraient dans une relation d’opposition figée ; ils demeureraient des substances statiques, et comme amorphes. C’est bien cette relation ternaire entre le Yin, le Yang et le Vide médian qui donne naissance et sert aussi de modèle aux Dix mille êtres. Car le Vide médian qui réside au sein du couple Yin-Yang réside également au coeur de toutes choses ; y insufflant souffle et vie, il maintient toutes choses en relation avec le Vide suprême, leur permettant d’accéder à la transformation interne et à l’unité harmonisante. La cosmogonie chinoise se trouve donc dominée par un double mouvement croisé que l’on peut figurer par deux axes : un axe vertical qui représente le va-et-vient entre le Vide et le Plein, le Plein provenant du Vide et le Vide continuant à agir dans le Plein ; un axe horizontal qui représente l’interaction, au sein du Plein, des deux pôles complémentaires Yin et Yang dont procèdent les Dix mille êtres, y compris bien entendu l’Homme, microcosme par excellence.”

Vide et plein, le langage pictural chinois. 

Défilement vers le haut